Toute première fois, l’entrée en crèche

par bebemicka

Depuis que bébé est venu au monde, il y a ses « toutes premières fois » qui émerveille à chaque fois. Et pour ne pas déroger à la règle, bébé va faire sa première rentrée en septembre prochain.

Des bras câlins de maman, il va falloir passer à la crèche, à la nounou ou encore à l’école. Il faut donc se séparer pour mieux se retrouver à la fin de la journée. Un moment délicat dans la vie du nouveau-né comme dans celle des parents qui doit être préparé pour être bien vécu. Tous les conseils de nos expertes sont rassemblés ici, rien que pour vous.

Une rentrée remplie d’émotion

La première des choses à ne pas oublier est que bébé est une éponge émotionnelle qui absorbe toutes celles des parents. S’il sent que vous vous culpabilisez du fait que vous allez devoir vous séparer de lui, sa toute première rentrée sera une véritable catastrophe. Il faut donc apaiser les parents pour que votre nouveau-né se sente au mieux, le jour de la rentrée.

Que ce soit à l’école, à la crèche ou encore chez la nounou, il est impératif de vous remplir de joie pour ce moment. Et pour vous y préparer au mieux, quelques exercices de relaxation et de respiration vous aideront à vous détendre. Quand maman est détendue et heureuse, bébé l’est aussi. L’humeur et la façon dont votre nourrisson va appréhender ce jour fatidique dépendent donc de vous.

Ne vous mettez pas la pression pour autant. Sinon, là encore, le stress sera tellement intense, qu’il risque de gâcher ce moment délicat… pour vous comme pour lui. N’oublions pas que ce jour-là, les sourires et quelques larmes d’émotion seront présents, car il s’agit d’un grand moment, un souvenir qui remplira votre cœur quand bébé aura grandi.

La rentrée : l’occasion de sociabiliser bébé

Au lieu de ne penser qu’à la séparation, il est plus opportun de voir la rentrée comme une occasion en or, le moment où votre tout petit va commencer à se sociabiliser. À la maison, il n’a pas forcément une fratrie ou des copains avec qui jouer. Bien que vous l’emmeniez régulièrement se promener ou au jardin d’enfants, les contacts avec les autres enfants sont encore limités. De plus, vous êtes là pour régler les éventuels conflits qui pourraient se déclarer pour un seau ou une pelle convoité.

L’entrée en crèche, chez la nounou ou à l’école va donc mettre en contact votre nourrisson avec d’autres enfants, mais aussi d’autres adultes. Il va devoir apprendre à respecter des règles et à composer avec le caractère et les envies des autres. Un tout petit ne sait pas encore gérer ses désirs ou mal. Il va donc faire l’expérience de la vie en société pour développer son sens de la communication et refréner ses désirs.

Et la cerise sur le gâteau, c’est bien entendu qu’il va trouver des enfants de son âge et donc de sa maturité pour jouer avec lui. À maturité égale, il va se faire ses tout premiers copains et pourquoi pas ses tout premiers amis. C’est aussi le moment où bébé va faire l’expérience des différences de comportements. Quand Chloé préfère jouer au playmobil, Antoine aura peut-être envie de monter une pyramide de cube.

Pourquoi la rentrée ne vous sépare pas de bébé ?

Pour vous déculpabiliser davantage et vivre au mieux ce passage obligé, sachez que, même en étant séparé physiquement, vous serez toujours « branché » sur bébé. Cela peut paraitre incroyable pour celles qui ne sont pas encore mamans. Cependant, ce phénomène inexplicable est bien réel et présent chez toutes les mamans. Inexplicablement et malgré la distance, maman reste connectée sur son enfant. Elle sent quand cela va mal, même s’il se trouve à l’autre bout de la ville.

Pour preuve, n’avez-vous jamais entendu cette phrase dans la bouche de l’une de vos amies : « je le savais qu’il n’allait pas bien ». Donc, rassurez-vous à ce sujet aussi. De plus, vous confiez votre enfant à des professionnels de la petite enfance. Que ce soit la nounou, le personnel de la crèche ou de l’école, chacun a été formé pour répondre au mieux aux besoins d’un enfant de 0 à 3 ans et au-delà quand il s’agit du cursus scolaire.

La pédagogie est donc au rendez-vous et votre tout petit sera entouré comme il se doit. De plus, lui non plus ne vous oublie pas. Vous représentez pour lui, ce que l’on appelle, la figure d’attachement. En construisant une relation sécure dans votre ventre puis dans ses premiers mois avec votre bébé, vous lui avez appris qu’il peut avoir confiance dans vos choix pour lui et qu’il peut se sentir en sécurité partout où vous l’emmenez.

Une rentrée bien préparée !

Et pour terminer de vous rassurer quant à la première rentrée de bébé, le mieux est de ne pas trainer pour préparer ses affaires. Quel que soit le lieu où vous le déposerez en septembre, il aura besoin de son sac avec tout le nécessaire pour subvenir à ses besoins en votre absence. Prenez donc le temps pendant l’été de choisir les vêtements qu’il portera le grand jour. D’ailleurs, pour ce jour particulier, préférez des couleurs gaies et sélectionnez un vêtement où il se sentira très à l’aise.

Mais aussi profitez-en pour réunir les affaires dont il aura besoin et de préparer son sac. Ce moment se passe ensemble et bébé, même s’il est tout petit et ne peut pas encore y participer activement, ressentira votre apaisement de savoir que tout est prêt pour lui.

Il ne vous reste plus qu’à vérifier que l’appareil photo est bien chargé avant de se mettre en route et d’immortaliser ce moment unique dans la vie de bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *