Une bavette girly mettant en scène le courageux papa !

9,99 € TTC

C’est papa qui est au cœur du slogan tendre marqué sur le bavoir fille. Ne touche pas à ma fille ! Tous ceux qui seraient tentés d’approcher la petite princesse de papa sont prévenus. Il ferait n’importe quoi pour la garder pour lui. C’est tendre et touchant et c’est le cadeau parfait pour une fête des Pères ou un cadeau de naissance !

Plus de détails

Nouveau produit


Bavoir fille, papa protège sa petite princesse

Le bavoir fille à textes humoristique n’a pas fini de vous faire sourire. Il met à contribution papa, qui trouve ici un rôle protecteur qui lui convient à merveille. La bavette devient tout de suite plus sympathique et drôle. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne remplit pas son rôle de protection elle aussi, même si elle se limite à éviter les taches sur les vêtements de bébé.

Bavoir pour fille, jamais un déjeuner sans lui !

Pour un repas dans les règles élémentaires d’hygiène, le bavoir est indispensable. En effet, il prévient les salissures dues au premier repas de bébé qui peuvent être relativement chaotiques. Un coup de cuillère en l’air, une tête qui se tourne brusquement, une main qui s’agite… et c’est le drame. Mais pas avec un bavoir super absorbant et extra large. Tout, du torse aux épaules est bien protégé. Et pour accrocher le tout autour du cou de bébé, deux bandes auto agrippantes bien pensées.

Bavoir girly, les petites filles vont l’adorer et les grandes aussi !

Le bavoir est indispensable pour protéger bébé des projections de nourriture. Mais maman va l’aimer aussi, car il est super simplissime d’entretien. Le marquage réalisé dans nos ateliers français résiste sans problème aux lavages en machine à 40 degrés. Et même s’il en a souvent besoin, il ne boulochera pas, ne se déformera pas et le texte tiendra bien.

Un bavoir tendre pour la plus jolie des demandes

Vous avez choisi le parrain de bébé, mais vous ne savez pas comment lui demander d’accepter ? Optez pour le bavoir tendre portant en inscription « veux-tu être mon parrain ? ». Il ne pourra que craquer devant le plus tendre des messagers, son futur filleul !